Energies renouvelables

Les enjeux

Le développement raisonné des énergies renouvelables est un moyen de lutter contre le réchauffement climatique, malgré leur caractère difficilement prévisible longtemps à l’avance. 

 

EDF Luminus entretient, rénove et développe ses capacités de production d’énergie renouvelable par souci environnemental mais aussi économique.

  • Les centrales hydro-électriques représentent un apport d’énergie renouvelable assez prévisible à court terme ;
  • L’éolien terrestre est une technologie assez proche de la maturité économique ;
  • Les panneaux solaires contribuent à réduire l'empreinte écologique des bâtiments.

Le process

Premier producteur d’électricité à partir de centrales hydroélectriques et d’éoliennes terrestres de Belgique, EDF Luminus investit des sommes considérables dans l’entretien et le développement de ses capacités de production renouvelable.

 

Pour étendre son parc éolien, EDF Luminus s’efforce d’identifier en permanence de nouveaux sites favorables à la construction d’éoliennes. Pour maintenir ses centrales hydro-électriques en exploitation, EDF Luminus poursuit leur rénovation, en conformité avec la législation. 

Construire un parc éolien onshore : un processus qui dure plus de cinq ans

La durée moyenne de développement d’un parc éolien est d’au moins cinq ans, de la phase d’exploration jusqu’à la mise en service. Cette durée s’est allongée ces dernières années, les recours après obtention des permis étant devenus systématiques.

Phase 1 - 

 

 

Etudes préliminaires et préparation des permis : cette phase comprend l’analyse de faisabilité, l’acquisition du terrain, les études environnementales, ainsi que la préparation du raccordement électrique et du dossier de demande de permis.

 Phase 2 - 

 

 

Procédure d’octroi de permis : cette phase de onze mois minimum est consacrée aux procédures administratives régionale ou provinciale. Elle peut être prolongée en cas d’appel auprès du ministre compétent ou du Conseil d’État.

Phase 3 - 

 

Études techniques et juridiques menées après l’obtention des permis. Un appel d’offres doit être lancé pour préparer la décision d’investissement.

Phase 4 - 

 

La construction proprement dite requiert au minimum onze mois entre la décision d’investissement et l’exploitation commerciale.
 

Les faits marquants

30 éoliennes construites en 2017 : un record en Belgique

En 2017, EDF Luminus a renforcé son leadership dans le secteur de l'éolien onshore.

 

La capacité totale est passée de 300 MW à 376 MW, soit une augmentation de 25%, avec un total de 161 éoliennes.

 

Record à ce jour en Belgique : en un an, ce sont 30 éoliennes qui ont été construites sur une dizaine de sites : Floreffe, Dondermonde, Tournai, Ciney-3, Kallo, Lochristi, Leuze, Estaimpuis, Dessel. 

 

*Le graphique publié à la page 65 du rapport développement durable 2016 comportait une erreur sur le nombre d'éoliennes : 131 éoliennes (et non 134) avaient été construites et 128 (et non 131) étaient en service au 31 décembre. Les chiffres sont corrigés ci-après.

         

Eoliennes construites 

au 31 décembre

 

                   Source : EDF Luminus.


Centrale hydro-électrique d’Ampsin : la rénovation se poursuit

La centrale hydro-électrique d’Ampsin bénéficie depuis 2016 d'un programme de rénovation sur trois ans. L’enveloppe totale des travaux atteint 4,2 millions d’euros. Cette centrale de 10 MW est en service depuis le début des années 60. La rénovation permettra de la maintenir en exploitation durant une nouvelle vingtaine d'années.

 

En 2017, la rénovation a porté sur le changement de la sous-station moyenne tension, l’étanchéité de la toiture et la remise à neuf du système de contrôle commande de l'une des quatre turbines. Ce chantier a pu être mené à bien sans impact significatif sur la production de la centrale.

  

Pour 2018, le comité exécutif d'EDF Luminus a approuvé la suite des travaux sur les trois groupes hydrauliques restants. Cette dernière phase de travaux commencera en juin 2018, au début de la période d'étiage et se poursuivra jusqu'en fin d'année.

 

La centrale d’Ampsin permet de produire en moyenne chaque année l’équivalent de la consommation d'électricité de 11 143 familles.

Les indicateurs

58 millions d'euros investis dans l'éolien onshore

En 2017, le montant des investissements réalisés pour développer le parc éolien d’EDF Luminus atteint 58 millions d’euros. Ce montant ne reflète pas l'augmentation record des capacités de production 2017, une grande partie des investissements ayant été effectués fin 2016, pour lancer les chantiers 2017.

 

En septembre 2017, EDF Luminus a acquis 100% du capital de la société Windkracht Vlaanderen bvba, propriétaire de projets éoliens à divers stades de maturité, dont plusieurs permis déjà délivrés.

 

    Investissements dans l'éolien onshore en millions d'euros                                              

Source : EDF Luminus. Standard BEGAAP. Les chiffres ci-dessus n'intègrent pas les montants investis par les tiers investisseurs.

Dix-neuf nouvelles demandes de permis et de nouveaux investissements

En 2017, des demandes de permis ont été déposées pour 19 projets : Geel West, Rossel, Fleurus, Eeklo Vrouwestraat, Herentals, Liernu, EOC Evergem, Alken, St-Lambrechts-Herk, Mercatordok Gent, Tongeren industrie, Lissewege, Colas Feluy, Hannut, Halen et Cosucra, pour un total de 118 MW.

 

Le Conseil d’Administration a approuvé les investissements proposés à Lierneux et à Villers 4, pour un total de 18 éoliennes.

Production d'énergie renouvelable : l'éolien en hausse

En 2017, la production d'électricité éolienne d'EDF Luminus est en hausse (+21%), du fait de l'augmentation du nombre d'éoliennes en fonctionnement. Cette augmentation n'est pas aussi importante que celle de la capacité installée (+25%) en raison du calendrier de construction des nouvelles éoliennes, plus fourni sur la seconde partie de l'année, et du peu de vent, particulièrement en janvier et en avril.

 

En 2017, le parc hydroélectrique a produit au total 173 GWh. La production d'électricité hydraulique est en baisse (-31,3%), en raison de la faible hydraulicité durant la plus grande partie de l'année.

  Energie renouvelable produite (GWh)                 

Source : Reporting certificats verts.


Pour en savoir plus sur ...