Continuité de fourniture

Les enjeux

Une interruption imprévue de la fourniture de gaz ou d’électricité peut avoir des conséquences directes sur la santé et le bien-être des individus, sur la sécurité des installations industrielles, la continuité des services publics, ou encore sur les performances économiques du pays.

 

Le Bureau Fédéral du Plan estime qu’une panne d’électricité d’une heure qui se produirait sur le territoire belge en semaine, à un moment où toutes les entreprises sont actives, entraînerait «un préjudice économique total de quelque 120 millions d'euros pour l’ensemble de la société».

 

EDF Luminus contribue à la sécurité d’approvisionnement du pays en valorisant la flexibilité de ses clients, en leur proposant des services de sécurisation de leurs installations. Mais aussi grâce à la flexibilité et à la fiabilité de ses centrales alimentées en gaz naturel, qui participent à l’équilibre production/consommation.

Les offres pour les entreprises


EDF Luminus propose aux entreprises plusieurs offres contribuant à la continuité de fourniture, sur le site même du client ou via différents types de contrats.

  • Une offre de flexibilité permet aux clients dont la consommation est modulable ou disposant de capacités de production flexibles (chauffage de serres par cogénération par exemple) ou de capacités de stockage de l’énergie (congélateurs), d’adapter leur production/ consommation en fonction des prix de marché. Les clients sont rémunérés en fonction de la flexibilité rendue disponible pour le gestionnaire du réseau de transport.
  • Une offre de rénovation/remplacement des cabines haute-tension vétustes, qui représentent un risque pour l’alimentation électrique du client.

Les services rendus au gestionnaire du réseau de transport d'électricité

EDF Luminus fournit plusieurs types de services au gestionnaire du réseau de transport, Elia, qui contribuent à l'équilibre du réseau et à la sécurité d'approvisionnement du pays :

  • Une fonction de « responsable d’équilibre » en temps réel ;
  • Une réponse aux appels d'offres pour la fourniture, en temps réel et à très court terme, des réglages primaire et secondaire et de la réserve tertiaire ; 
  • Une garantie de fourniture de capacités de réserve stratégique durant les mois d'hiver.

Les faits marquants

Projet pilote d'Elia pour les unités flexibles décentralisées : un test de trois mois très satisfaisant chez un client de Luminus

EDF Luminus a participé au projet pilote « R2 non-CIPU* » lancé par Elia pour tester les sources de flexibilité décentralisées, afin d'établir dans quelle mesure celles-ci sont en capacité de répondre automatiquement aux besoins d’équilibrage de la zone belge.

 

Un système installé sur une unité de cogénération du Groupe François, client de EDF Luminus, a permis de diminuer automatiquement l’injection d’électricité de 4 à 2 MW sur le réseau belge, en cas de surcharge. Le test d’équilibrage a duré trois mois et demi, du 15 juin au 30 septembre 2017. Pendant toute la durée du test, la responsabilité de EDF Luminus consistait à répondre aux signaux envoyés toutes les 10 secondes par Elia, en adaptant la quantité d’électricité renvoyée sur le réseau national.

 

Les résultats du test ont été très satisfaisants et encourageants pour la création de ce nouveau produit dans le futur. Tout au long du test, l’unité de cogénération a pu répondre aux signaux et livrer une électricité de qualité à tout moment.

 

*Contract for the Injection of Production Units

Hôpital Sint Trudo : rénovation de l’unité d’alimentation électrique

Depuis déjà 20 ans, l’hôpital Sint Trudo à Sint Truiden est équipé d’une unité ASI (alimentation sans interruption) dynamique de 1 500 kVA pour protéger l’hôpital des micro-coupures du réseau électrique et assurer une alimentation électrique ininterrompue.

L'unité ASI dynamique qui assure l’alimentation électrique ininterrompue de l'hôpital Sint-Trudo a été complètement modernisée en 2017 par Vanparijs Engineers.

 

L’installation arrivant en fin de vie, Vanparijs Engineers a développé un nouveau concept en étroite collaboration avec l'hôpital et le fabricant Hitec Power Protection. Cette collaboration a permis d’opter pour une solution de rénovation de l’ancien système, moins coûteuse et plus économe en matières premières. Les travaux de rénovation de l’unité ont eu lieu aux mois de mai et juin 2017. Pendant cette période, l’unité ASI mobile de Vanparijs a été mobilisée pour ne pas affecter le bon fonctionnement de l’hôpital.

 

L’unité rénovée est dotée des technologies les plus modernes, notamment d’un accouplement à induction adapté à une production d’énergie flexible. Un module de démarrage black-start a également été installé.

Test inopiné réussi pour la centrale de Seraing le 14 février 2017

Le 14 février 2017, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité haute-tension, Elia, a donné injonction à EDF Luminus de démarrer la centrale gaz-vapeur de Seraing dans le cadre d’un test surprise.

 

Le signal est arrivé dès 8 heures du matin. Les équipes techniques de la centrale de Seraing, soit une trentaine de personnes, ont immédiatement entamé la procédure de démarrage, ce qui a permis d’atteindre les 264 MW à 14h30 et près de 480 MW à 15h. Elia a donc conclu à un test réussi. 

 

Chaque hiver depuis le 1er novembre 2014, le cycle combiné de la centrale de Seraing fait partie de la réserve stratégique. La centrale est équipée d’un dispositif black-start, ce qui lui permet de démarrer sans la moindre alimentation électrique extérieure et de réapprovisionner progressivement les utilisateurs du réseau en cas de black-out.

Les indicateurs

Certaines données permettent de mesurer les performances et la contribution de l’entreprise

à la sécurité d’approvisionnement :

  • Deux unités peuvent être sollicitées par Elia dans le cadre de contrats Black-Start (démarrage de l'unité sans source d'alimentation externe). Il s'agit des cycles combinés de Seraing et des deux cycles ouverts de Gand-Ham, dont les moteurs diesel ont été testés chaque mois. Un test black-start a été réalisé à Gand-Ham à la demande d'Elia le 29 juillet 2017, avec une évaluation positive.
  • Durant l'hiver 2016-2017, seule la centrale de Seraing participait à la réserve stratégique. Celle-ci a subi plusieurs tests de démarrage, qui se sont tous révélés concluants. Tous les tests de démarrage surprise demandés par Elia en 2017 ont été couronnés de succès.
  • D'autres centrales thermiques ont permis d’enregistrer un taux de succès élevé aux enchères des services systèmes. Ainsi, le cycle combiné modernisé de Ringvaart (cf. page 61 du rapport Développement Durable 2016) a confirmé sa compétitivité en emportant la majorité des enchères hebdomadaires des réserves primaire et secondaire (R1/R2). Sur le marché des enchères de la réserve tertiaire (R3), les cycles ouverts ont été très souvent sélectionnés.
  Réserve stratégique : Tests surprises réussis   1/1                  
  Réserve stratégique : Tests planifiés réussis  5/5  

Pour en savoir plus sur ...